Thématiques > Personnes âgées > Je ne peux plus rester à domicile, je cherche une solution d’accueil >

L’EHPAD (Etablissement d’hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)

Les EHPAD sont des maisons de retraite médicalisées qui proposent un accueil en chambre Ils s’adressent à des personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide et de soins au quotidien.

Demande d’admission en EHPAD :

Tous les établissements utilisent désormais un dossier national unique d’admission en EHPAD. Il peut également être utilisé pour les petites unités de vie et l’hébergement temporaire.

Téléchargez le formulaire en ligne sur :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R17461

ou sur www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr

Le coût des EHPAD : chaque mois, le résident doit payer une facture qui se décompose en :
- un prix d’hébergement
- un tarif dépendance
- le tarif dépendance GIR 5-6 est le plus souvent appliqué et ce quel que soit le niveau de GIR de la personne. Il s’applique en effet aux personnes ayant un revenu mensuel inférieur à 2447,55 euros. Pour les personnes ayant un revenu supérieur, le tarif appliqué est fonction du niveau de dépendance de la personne.
- les soins et une partie du matériel médical sont pris en charge par l’Assurance maladie et ne sont pas facturés aux résidents.

Les aides publiques pour l’EHPAD : : il existe trois aides publiques qui peuvent aider à payer les frais d’hébergement et les frais liés au tarif dépendance.


- l’ASH (aide sociale à l’hébergement) sous réserve que l’établissement soit habilité à l’aide sociale.
- les aides au logement qui s’appliquent sur la partie de la facture relative au tarif hébergement
- l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) en établissement qui s’applique sur la partie de la facture relative au tarif dépendance pour les personnes en GIR 1-2 et GIR 3-4 (les personnes en GIR 5-6 ne sont pas éligibles à l’APA).
- ces aides peuvent s’additionner


- Elles dépendent : des ressources pour l’APA, l’aide au logement et l’ASH et du niveau de perte d’autonomie pour l’APA.
- une réducation fiscale est possible pour les résidences imposables. Pour en savoir plus, consulter l’article "les aides fiscales"
- le montant que le résident doit payer une fois ces aides publiques déduites du montant total de la facture s’appelle le reste à charge.

Pour plus d’informations : www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr

Dernière modification le 3 septembre 2018

 

> Accès à l'espace partenaires

Illustrations par Wiebke Petersen
Site internet par Pixelsmill